Zona Membri Espace presse

Terroir

Une Appellation d’Origine Protégée

Un territoire d’exception

La Noix de Grenoble puise son goût, sa finesse et sa fraîcheur uniques dans son environnement naturel. Rassemblées dans la Vallée de l’Isère, les noyeraies profitent d’un climat relativement humide et venté.
Les vergers, cultivés entre plaines et collines, de 150 à 800 m d’altitude, bénéficient de toute la fraîcheur d’un climat alpin parfaitement adapté à ce petit fruit de caractère…

L’aire géographique de la Noix de Grenoble couvre 261 communes sur trois départements dont 184 en Isère, 48 dans la Drôme et 29 en Savoie principalement le long de la vallée de l’Isère. Ce territoire correspond à près de 7 000 ha de vergers.

Des variété traditionnelles

Trois variétés sont autorisées par le cahier des charges : la mayette, la franquette et la parisienne, toutes trois issues du terroir de Dauphiné. Les noyers sont des arbres à croissance rapide pouvant atteindre 20 à 25 m. Un verger d’un hectare compte une centaine d’arbres. Ils commencent à produire vers 8 à 10 ans. Ils sont en pleine production au bout de 25 ans et peuvent produire jusqu’à 70 ans.

Ces variétés ont chacune leurs spécificités. La parisienne, par exemple est un arbre qui affectionne les coteaux du Vercors (Izeron, Congnin les Gorges, St Pierre de Chérennes…). Le mayet est un arbre plus fragile et plus sensible aux maladies. Il a malheureusement quasiment disparu, mais le goût de la noix est incomparable !

noix Parisienne      noix Mayette     Noix coques de variété franquette

Des savoir-faire ancestraux

Les conditions géographiques de la zone d’appellation, associées au savoir-faire des producteurs, font de la Noix de Grenoble une production phare de la région depuis plusieurs siècles.

Les nuciculteurs allient aujourd’hui les méthodes les plus modernes au respect des traditions et de la nature pour vous offrir un fruit parfaitement sain et naturel.